deshydrateur solaire



La mouche du céleri

Description:

La mouche du céleri
La mouche du céleri Philophylla heraclei est une petite mouche qui pond ses oeufs sur les feuilles des céleris. Les larves (environ 6 mm) creusent des galeries dans les feuilles.
Lors d'attaques importantes, les larves creusent leurs galeries dans les pétioles.

Dégâts:

La mouche du céleri
Les feuilles minées se boursouflent et meurent. Elles semblent brûlées ou desséchées. Privé ainsi d'une grande partie de la surface foliaire, le céleri ne produit qu'un bulbe chétif.

Comme le montre la photo, on peut distinguer facilement l'asticot dans la feuille du céleri.

Sensibilités:

Céleri, panais, persil.

Lutte préventive:

Rotation des cultures (ne plantez pas les céleris au même endroit chaque année).
Protégez les semis avec du marc de café, son odeur éloigne les mouches.
Placez un voile horticole pour empêcher la mouche de pondre.

Lutte biologique:

Supprimez et brûlez les feuilles abimées et les autres parties contaminées de la plante.
Vous pouvez introduire un nématode prédateur Steirnernema feltiae.
La lutte curative avec les produits bio est très difficile car l'asticot est protégé entre les 2 épidermes de la feuille.