deshydrateur solaire



Les cochenilles à bouclier

Description:

Cochenille
Les cochenilles sont protégées par un bouclier cireux ou farineux. Elles se cachent sous une carapace de couleur brun, gris qui ne mesure que quelques millimètres, ou sous un feutrage blanc; bien à l'abri, sous la feuille, principalement le long des nervures, elle pique, suce et aspire la sève dont elle se nourrit avidement.
Il y a une sécrétion d’une substance sucrée appelée miellat sur laquelle se développe un champignon pulvérulent noir (fumagine).

Dégâts:

Leurs dégâts apparaissent sous forme de jaunissement des feuilles (ou de déssèchement) accompagné bien souvent de fumagine. La respiration et la photosynthèse de la plante sont fortement perturbées la pellicule de fumagine. Les fortes attaques entraînent l’affaiblissement de la plante et une perte de rendement.

Sensibilités:

Hortensias, marroniers, lauriers, érables et fusains

Lutte préventive:

Evitez l’excès d’humidité.
Coupez les rameaux très atteints. Appliquez un traitement à base d'huile paraffinique en hiver à deux reprise à deux ou trois semaines d'intervalles.
Vous pouvez aussi éliminer les cochenilles manuellement ou/et frotter les cochenilles avec une solution de savon noir additionnée d'alcool à brûler.

Lutte biologique:

Utilisez un traitement contre les cochenilles à base d'huile végétale, de paraffine ou de pyrèthre.
Essayez aussi une préparation de savon noir avec de l'alcool à brûler.

Divers:

Sur la photo suivante, j'ai photographié une cochenille au bout de mon doigt pour donner une idée de la grosseur d'une cochenille à carapace (ou bouclier).
Une cochenille sur un doigt