deshydrateur solaire



Les phytoptes

Description:

Le phytopte
Le phytopte du poirier, Eriophyes pyri, est un acarien ravageur du poirier. Il ressemble à un petit bâtonnet de couleur jaune clair de 0,1 mm de long.
Cet acarien, qui hiverne sous les écailles des bourgeons, s'active dès le début du printemps, quand les bourgeons gonflent.
Des cloques et des boursouflures apparaissent sur les feuilles, un peu comme la cloque du pêcher. Des tâches noires peuvent apparaître lors d'une attaque importante.

Dégâts:

Dégâts de phytoptes
La croissance des fruits peut être stoppée si l'attaque est sérieuse.
L'arbre meurt rarement, mais une attaque importante et continue peut le rendre plus vulnérable à d'autres ennemis et à des conditions environnementale défavorables comme la gelée ou la sécheresse.
Si une branche entière est contaminée (voir photo), le mieux est de couper la branche et la brûler.

Sensibilités:

Pommiers, poiriers, pruniers, cassissiers.

Lutte préventive:

Il faut pulvériser du soufre à l'automne et avant la floraison. Une fois qu'ils sont enkystés dans leurs galles, la lutte devient impossible.

Lutte biologique:

Je ne connais pas de lutte biologique.

Divers:

Quelques photos sur les symptômes, notamment sur la face supérieure de la feuille puis sur la face inférieure.

Le phytopte

Le phytopte

Le phytopte

Le phytopte

Phytopte