La vernalisation


La vernalisation (aussi appelée stratification) est le besoin en froid qu'on besoin certaines plantes pour leur permettre une bonne germination. La vernalisation est également une action du froid mais qui agit sur les plantes bisannuelles et leur permet d'acquérir l'aptitude à fleurir.
Le procédé de vernalisation vise donc à reproduire les conditions hivernales auxquelles la graine doit être exposée pour pouvoir germer. Les graines de nombreuses espèces ne peuvent germer sans vernalisation. Par ailleurs, les graines de la plupart des espèces ne germeront pas si elles ont gelé ou si elles ont été exposées à une température supérieure à 45 °C.


La vernalisation
On peut classer les plantes en 3 groupes:

Celles qui n’ont pas besoin de vernalisation: elles sont appelées indifférentes. Ce sont les plantes annuelles qui semées au printemps fleurissent dans le courant de la même année sans avoir eu besoin de froid (céréales de printemps, tabac).
D’autres plantes sont dites préférentes: la vernalisation n’est pas indispensable mais elle avance la date de la floraison.
Et enfin, les plantes à vernalisation obligatoire: c’est le cas de la plupart des plantes bisannuelles, mais aussi d’autres espèces comme la betterave, le chou, la carotte, le céleri, l'olivier, le poireau, l'oignon, l'ail, etc....

Pour nous, jardiniers, un séjour des graines dans le réfrigérateur (3 à 5 °C) pendant une durée de 30 à 60 jours environ sera adéquat pour vernaliser nos graines. Je mets les graines dans des petits sacs en plastique positionnés dans le bas du réfrigérateur.

Sur la photo, graines de tomate (russe et coeur de boeuf) et des graines de souci en cours de vernalisation dans mon réfrigérateur.